Go to Top

Il faut que !

« Il faut que », « Je dois », combien de fois dans une journée vos phrases ou vos pensées commencent par cette formulation ?
Si vous commencez à compter ça risque de vous faire peur. Je vous dirais donc de très très nombreuses fois !
L’idée de cet article m’est venue en m’entendant dire à plusieurs reprises, fin mars « il faut absolument que tu écrives ton article !».
En effet, à la création d’Altern’action j’ai décidé d’écrire un article par mois et je m’y tiens depuis presque 2 ans. Si au début cela me demandait de sortir de ma zone de confort, aujourd’hui j’aime ça.
Alors pourquoi cette formulation d’obligation ?
Qui a décidé que je devais absolument faire ?
Que ce passerait-il si je ne le faisais pas ? J’ai testé : rien ! Ou plutôt si la conscience que :

  • c’est quand  j’ai envie de, j’ai besoin de, je veux faire, dire, agir que les résultats sont les meilleurs
  • que lâcher prise par rapport à ses propres injonctions permet de créer un espace de réflexion et d’action, plus large, propice à la créativité
  • qu’écouter ses besoins, ses envies du moment et agir en fonction est source de bienveillance avec soi même et donc garant d’une meilleure écologie personnelle
  • que faire par ce que je l’ai décidé et non pour répondre à une norme sociale, aux autres … c’est reprendre le pouvoir sur sa vie
  • que stopper ces injonctions permet de renforcer l’estime de soi

« Il faut que » n’a jamais procuré de plaisir, encore moins de satisfaction et de bonheur.
« Il faut que » ne procure pas non plus de performance à long terme.

Alors un conseil tout simple : la prochaine fois que vous vous entendrez dire « il faut que » « je dois », remplacer ces mots par « j’ai envie de, j’ai besoin de, je veux ».
Si ce n’est pas possible, si cela ne sonne pas juste, posez-vous la question de qui ou quoi vous « oblige ».
Et que se passerait-il si vous ne faisiez pas ?

Faites-moi part de vos injonctions et de vos stratégies pour les faire taire. Elles seront utiles à tous et je me ferais un plaisir de vous répondre.

Reprenez le pouvoir 🙂

A bientôt
Fabienne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ut consequat. Phasellus Donec id efficitur. ut