Go to Top

Le changement : Pourquoi ça coince ?

Conduire le changement au sein de son entreprise est souvent compliqué, n’est ce pas ?
Il y a des résistances, des freins voire carrément des blocages.
Et pourtant faire évoluer votre organisation, vos process, votre approche managériale est indispensable pour transformer votre entreprise et s’adapter aux marchés.

Conduire le changement est devenu une compétence indispensable pour les managers et les chefs d’entreprises. Il y a des étapes clés à maîtriser, entre autre donner une vision à vos équipes, mobiliser et communiquer.

Vous avez également sûrement entendu parler de la courbe d’acceptation face au changement. Ce sont les différentes phases émotionnelles par lesquelles chaque personne passe, même si elle est d’accord avec ce changement. Tous nous passons par :

  • un refus de comprendre, c’est la réalité que l’on ne veut pas voir modifier
  • une résistance, le changement devient possible mais pas souhaitable
  • la résignation, le changement est accepté mais contraint et forcé
  • et l’intégration, le changement ne se ressent plus, c’est comme s’il n’avait pas eu lieu !

Mais, un élément très important et dont on parle beaucoup moins,  c’est le temps!
Eh oui, entre le moment où vous commencez, vous dirigeant à réfléchir aux changements à conduire dans votre entreprise, que vous évaluez les différentes options possibles, que vous finalisiez votre choix, il s’est passé un peu de temps non ? Vous avez eu le temps de mûrir le projet et de passer vous aussi par la fameuse courbe d’acceptation !

Alors comment voulez- vous que les managers, les collaborateurs à qui vous présentez le projet soient tout de suite dans la même dynamique que vous?
Il faut laisser le temps aux managers de « digérer » les changements. Sinon quelle impulsion pourront-ils donner à leur propre équipe s’ils sont en pleine phase de déni ou de résistance ? Ils pourront faire illusion, mais jamais ils ne mobiliseront vraiment leurs équipes.
Vous me direz  « Oui mais je n’ai pas le temps, il faut aller vite ».
« Oui, mais qu’est-ce que vous gagnerez à passer en force, à aller vite dans l’implémentation si vous n’avez pas l’adhésion de vos équipes et que vous passez une énergie folle à remotiver tout le monde ? »

Ce que je vous propose c’est d’utiliser le temps différemment, de profiter de la phase de présentation pour consolider le projet et faire des éventuelles résistances un moteur du changement! Quels changements seraient utiles pour vous, votre entreprise ? Comment allez-vous les mettre en œuvre, dans quel espace temps ? Vous ressentez des résistances, des tensions sans trop savoir comment les dénouer ?

Vous partagez ces interrogations et vous souhaitez passer à l’action, contactez moi, je serai ravie de vous accompagner dans le changement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

pulvinar Sed nunc odio sit Aliquam Donec elementum ultricies leo quis, massa